14 juin 2017

Sérénade à Yamilé

 Papa ta chanson en hommage
Je suis très fière d'être la seule à m'en souvenir
et mes tableaux pour l'illustrer.
Nous la jouions si souvent à la mandoline!*
Et j'adorais ta voix!
La chanson est courte mais pleine d'émotion

Tous là-bas sous les palmiers
Les beaux yeux de Yamilé
Ont fait n'aître en moi
le plus grand désarroi
Mon coeur est en émoi

Je voudrais toujours pouvoir
être dans vos bras le soir
donnez-moi de l'espoir

Ecoutez ce soir ma sérénade
qui s'envole dans la nuit de velours
le ciel si doux
aux reflets de jade
pourrait veiller sur notre amour
Ecoutez la plainte de mon coeur 
et suivons le chemin du bonheur.

(Paroles et musique de Vianney Wawerinitz)


Violette Wawerinitz-Ruer le 14 juin 2017

Les images sont floues car anciennes et prises avec un appareil argentique. Je n'ai plus les tableaux, je les ai offerts.

2 commentaires:

  1. La musique nous laisse des souvenirs inoubliables quand elle est partagée en famille .
    Jolis tableaux aussi pour illustrer cette chanson
    Bon vendredi
    Bises

    RépondreSupprimer