02 décembre 2013

Qui? quoi? comment ? défi 120 d'Olivia Billington


          Romain avait encore du mal à réaliser. Ses ravisseurs ne s’étaient pas donné la peine de le ligoter. Il avait le sentiment d’une erreur. Que lui voulaient-ils ? Dans un coin, à l’abri des regards, un lit aux draps grenat, et sur la couche, une enveloppe, il l’ouvrit et resta bouche bée : On lui demandait de copier un tableau champêtre avec des saisonniers en pleine cueillette de raisins. Cela risquait d’être coton car il n’avait jamais peint de sa vie ! Une impression de cauchemar l’envahit, un afflux de questions sans réponse lui donnait la migraine. Migré, malgré lui, dans un domaine inconnu, comment allait-il s’en sortir ?


          Il nouait et dénouait ses doigts par nervosité avec une expression d’étonnement mais aussi d’angoisse. Si ses ravisseurs pensaient avoir kidnappé un peintre, la chute serait sévère et tout était à craindre. Il se rassura un moment en pensant : A quoi bon me torturer, je ne peux rien changer pour le moment…. Il fixa un des autres tableaux du loft : révolution française ? Impossible que cela soit l’original de Delacroix, la liberté guidant le peuple n’était pas signé et comportait certaines erreurs car s’il ne peignait pas, il s’intéressait aux œuvres du passé. Un bruit de pas… plusieurs personnes certainement vu le tapage !

120

Mots imposés
Changer – révolutionlit – drapnouer cotoncueillettesaisonniermigrerafflux sentimentexpressionchute mal

Episodes précédents : 

Textes non libres de droit, protégés par copyright

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci beaucoup. Ne viens que pendant les moment de répit pour cause de gastro.
      Bisous

      Supprimer
  2. bonne journée - ici ensoleillée ça fait du bien !
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais couchée depuis le retour du resto. Gastro....
      Bisous

      Supprimer
  3. Un vrai plaisir de découvrir ton magnifique blog, je tourne et je tourne tes pages pleines de surprise Je vais y revenir en soirée, bonne soirée au plaisir et merci de ton accueil !
    Bien amicalement
    Gérard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite et de tes appréciations.
      Amitiés

      Supprimer
  4. Il est dans une mauvaise situation. J'espère que ça va mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je ne mange pas trop cela va. Mais rien n'a du goût.
      Bisous

      Supprimer
  5. et quelle histoire bravo tu nous tien en haleine
    Missnefer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je n'ai aucune idée de ce qui va suivre. Attendons les mots imposés.
      Merci de ta visite
      Bisous

      Supprimer