15 août 2013

Un secret bien gardé 1



le secret bien gardé

          Dans le silence de la chambre, une brume  étrange, une odeur d’encens et cachée derrière une boule de cristal, la voyante. Sur les murs des images de hiboux, rien de divin dans l’atmosphère, l’essentiel cependant, que cette femme résolve mon problème, que je connaisse enfin le secret si jalousement gardé par mamy Ady et qui m’intriguait depuis des lustres !

          Si j’ai baigné dans les sphères ésotériques depuis toujours, il me faudrait cependant une gomme pour effacer les inutilités, les absurdités, pour tuer dans l’œuf les superstitions qui entravaient ma vie.  Le regard vert émeraude de la voyante ne m’impressionnait pas, inutile pour elle de me déballer l’entrée et le plat de résistance que je connaissais déjà, qu’elle aille directement au dessert. A part faire luire une sphère en verre ordinaire, Il n’y avait rien de magique dans ce qu’elle me racontait. Qu’est-ce que j’avais à faire d’une lanterne qui éclairerait le tunnel de ma vie ?

          Une  strophe de Paul Verlaine me venait à l’esprit : « Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone » alors les larmes coulèrent sur mon visage. Cette lettre, lue le matin même, était la cause de mon chagrin et de ma colère. Ce qu’elle recelait était une énigme sur ma naissance et maman ayant quitté ce monde trop tôt ne pouvait plus me renseigner. Quant à mamy Ady, elle m’avait remis la lettre avant de mourir en disant d’aller voir cette voyante. De qui donc étais-je vraiment la fille ? Quel rapport avec la magie ?

Dame mauve le 13 08 2013 

Texte non libre de droit. Protégé par copyright.


Les mots imposés pour le défi 12 d'Asphodèle :
Silence, secret, regard, brume, cacher, dessert, chambre, hibou, résoudre, gomme, intrigue, oeuf, baigner, divin, ésotérique, magique, luire, langueur, lanterne

16 commentaires:

  1. Vous le saurez au prochain épisode !! vite la suite !!!

    RépondreSupprimer
  2. bravo Violette !! une belle intrigue-
    des mots imposés variés comme oeuf ou gomme !!
    belle plume encore !!
    bisous ! bon 15 août !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une histoires pour des mots. Une inspiration nocturne
      Bisous

      Supprimer
  3. je ne crois pas aux voyantes j'en aurais même peur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de quoi en avoir peur. Elles n'en savent pas plus que toi derrière une boule de verre.
      Bisous

      Supprimer
  4. Très intriguant, ce texte! Moi aussi, je veux en savoir plus... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va donc me falloir trouver une suite
      Amicalement

      Supprimer
  5. un petit passage sur votre nouveau site, j'avais conservé l'adresse sur over-blog et je pars à la découverte de votre nouvel univers. Bonne continuation. Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  6. j'espère qu'il y aura une suite
    c'est captivant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etant donné la demande, il ne me reste plus qu'à la faire...
      Bisous

      Supprimer
  7. C'est très bien écrit et tu nous as donné envie de connaître la suite. Bravo et bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au départ je ne voulais faire que ce texte mais finalement je vais continuer.
      Bisous

      Supprimer
  8. c'est bizzare parfois les choses
    j'ai choisi ce poème de Verlaine pour agrémenter mon défi Octobre chez Cerise

    parfois j'ai l'impression que les événements font comme une boucle , je ne sais pas comment l'expliquer
    c'est des choses qui reviennent sur une période donnée par hasard , mais l'est - ce ?
    Missnefer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie est un éternel recommencement, est tout est dit.
      Bisous

      Supprimer